phoenix-immigration | Post
  • Selin D-A.

Québec, Québec... attends-moi !


1998... enfin une lettre du bureau de l'Immigration du Québec à Paris !

C'est le choc ! Quoi ??? La demande de certificat de sélection du Québec est refusée à mon mari qui en est le requérant principal ??? Prosternation... C'est comme si c'était un saut d'eau froide qui se renversait sur notre tête ! Une simple lettre qui indiquait que Christian n'avait pas le profil et la profession adéquate pour immigrer au Québec MAIS (et un grand MAIS), le dossier pourrait être reconsidéré si nous introduisions la demande avec moi comme Requérant principal ! Pour une claque, ce fut une claque, même comme on dit... une baffe en plein milieu du visage...

L'histoire est courte et simple... Christian a 2 diplômes d'ingénieur... un comme Ingénieur chimiste et un second comme Ingénieur spécialiste en Polymère ! Expérience professionnelle remarquable. Il parle anglais, français... 36 ans à l'époque, 3 enfants.... le profil de rêve ! et moi ?? je suis quoi, à côté de lui ? Oui, j'ai mon bac... un an d'université, parle français, anglais et allemand, travaille depuis de nombreuses années dans les ressources humaines... C'est moi qu'ils veulent ! Mon beau Christian a ravalé sa fierté et puisqu'ils veulent jouer à ce jeu-là, et bien... jouons le ensemble !

Nous renvoyons le dossier avec mes informations comme requérant principal... Comme le temps passe vite ! A l'époque, nous n'avions pas accès à Internet comme aujourd'hui pour lire et s'informer sur l'immigration comme aujourd'hui ! Magazines, revues, émissions de télé sur le Québec ou le Canada nous rassuraient ou apaisaient nos craintes et nos attentes.

Convocation à la délégation du Québec... Christian, Angélique, ma fille de 9 ans à l'époque et moi, nous nous rendons à Paris pour passer l'entrevue. Il se peut qu'ils veuillent tester notre français ? ou bien s'assurer sur nos réelles motivations alors que nous étions nous-mêmes déjà 2 immigrants en France ? Enfin bref... nous voici assis face à face avec l'agent d'immigration Québec... charme et attitude respectueuse à la québécoise. Le Monsieur commet juste une gaffe... Il dit à notre fille que le pouvoir appartient aux femmes au Québec ! 10 ans après, notre fifille revendique à corps et à cris ce droit ! Au moins, elle a compris ce que voulait dire intégration ! Nous sommes repartis avec nos bouts de papiers roses... nos CSQ ! Victoire, on part demain pour le Québec..... heuh,..... pas vraiment ! Nous n'avions pas compris que le plus long commencait... les procédures avec CIC, pallier fédéral ! Toc-toc-toc ! bonjour Monsieur le Canada... voici mon CSQ, je rentre au Québec ! Ce n'était vraiment pas ça ! Rebelotte... on commence d'urgence les démarches pour monter le dossier de Résidence permanente. Clic-clac... encore et encore des photos d'identité... et le dossier est envoyé à l'ambassade du Canada à Paris... Entre-temps, Christian (dont on n'en voulait pas au Québec estimant que sa profession n'était pas en demande - aujourd'hui, les ingénieurs chimistes sont en tête de liste des professions prioritaires !!! Pauvre Christian !!!) avait reçu 3 offres de travail au Québec avec des postes clés dans les entreprises ! Comme quoi, c'est vraiment important d'être bien renseigné et d'obtenir un bon support en temps requis. Nous n'avons pas eu cette chance car nous voulions tout faire par nous-mêmes. Qu'est-ce qui m'aurait coûté de rencontrer un spécialiste en immigration et lui demander d'élucider les points sensibles... Il m'aurait proposé de voir avec l'entreprise choisie la possibilité de rentrer en fonction rapidement avec un permis de travail... En effet, c'était la solution idéale ! Il faut dire que nous étions obligés de vendre maison et voitures pour pouvoir partir dès que les papiers arriveraient... Or tout s'est vendu rapidement mais toujours pas de Résidence permanente à l'horizon, des employeurs québécois impatients (qui savaient encore moins que nous ce qu'était un permis de travail !). Nous téléphonions à l'Ambassade... Extrêmement difficile de leur parler... Envoyions des fax à l'Ambassadeur... Niet, niet, niet.... Nous devions attendre.... Nous nous sommes retrouvés presque 3 mois SDF (sans domicile fixe !). Comme je travaillai au Luxembourg à l'époque, nous avons eu une chance extraordinaire d'avoir un bon patron qui nous a laissé son appartement de fonction... Le pauvre homme... il allait dormir à l'hôtel et il ne m'a jamais rien demandé ! Je vous bénis M. R. et j'espère que je pourrai vous rendre un geste identique un jour.

Et enfin, voilà qu'un jour, fin août... nos IMM1000 arrivent !!! C'est drôle... vous avez l'impression d'avoir tiré le billet gagnant à la loterie ! Youpi... on part... 15 septembre 1999.... Québec, Québec.... j'arrive ! Nous arrivons ! Nous nous installons à Sherbrooke !! Aujourd'hui, grâce, en partie, à mes propres maladresses, expériences, j'ai acquis une certaine expertise pour trouver les dénouements de cas sensibles de mes clients lorsqu'ils sont dans la même situation. Et c'est de cette aide là que j'aurai eu besoin en temps voulu ! Notre cas est bien l'exception qui fait la règle... voyez... un gars sur-diplômé, presque un Superman n'a pas passé les critères d'évaluation du Québec ! et moi... la petite souris... j'ai été invitée à redéposer la demande au nom de ma famille ! Merci Québec ! En m'investissant dorénavant dans le milieu de l'Immigration, c'est pour vous que je vais travailler... vous découvrir et vous apporter d'autres petites souris comme moi, qui allons construire, maintenir le Québec ! (savait-il que j'étais chauvin ???)

#quebec #duQuébecàParis #CSQ #CSQrefusé #canada #IMM1000

PERMIS OFFICIEL DÉLIVRÉ PAR LA CNESST - AGENCE DE RECRUTEMENT DE TRAVAILLEURS ÉTRANGERS TEMPORAIRES  AR-2000004

© 2020. Toutes les images et les textes sont la propriété intellectuelle de Phoenix G.M.I. Tous droits réservés. Copyright Phoenix International Mobility Management.

All Rights Reserved.

  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Gazouillement