Retour de vacances et procédures d'immigration... Trouvez les allergènes ! | Immigration & Recrutement | Phoenix Gestion en Mobilité Internationale

Retour de vacances et procédures d'immigration... Trouvez les allergènes !

Au Québec, les vacances de la construction se terminent aujourd'hui et un bon nombre de personnes reprennent le chemin du travail dès ce matin et... vous y compris probablement !

 

Avant votre départ, vous avez réuni les documents et formulaires pour préparer à votre retour la demande de permis de travail pour les futurs employés qui ont été tout juste recrutés. Vous vous êtes dit... «on verra ca à mon retour» !

 

Vous avez regardé le dossier... le dossier vous a regardé... et vous n'avez décerné aucun atome crochu ! Pire, vous avez ressenti une démangeaison sur la main droite, voire des frissons comme lorsque nous touchons la peau d'une pêche ! Effectivement, à la veille de votre départ en vacances, il ne fallait surtout pas provoquer une allergie et vous créer des sueurs froides pendant votre absence !

 

Maintenant, que vous avez repris le chemin de votre bureau et la tour de contrôle de vos opérations administratives, après la réunion du lundi matin, il faudra bel et bien affronter cet agent pathogène opportuniste !  Effectivement, la première question que votre employeur vous a posé ce matin est de savoir... où en est le dossier ? Nulle part... toujours sur votre bureau ! Vous fermez votre porte et vous commencez à reviser les documents en appui à votre demande et compléter les formulaires. Comme je le décrivais dans une autre de mes publications, vous allez faire le parcours du marathonien pour constituer la demande. Si c'est votre première demande, c'est le passage obligé et si c'est une Xième demande, vous savez de quoi nous parlons. Le pire dans le dernier cas, ce sont les personnes qui prennent pour acquis que s'ils en ont fait une, ils savent tout faire et que c'est toujours la même chose !

 

Erreur ! Si vous ne voulez pas que vos démangeaisons tournent à l'urticaire, vous devez garder la même vigilance et prudence lors de chaque demande. Ainsi, vous gardez le contrôle de la situation mais ne perdez jamais de votre esprit que chaque demande est... une nouvelle demande et que personne ne se ressemble !

 

Lors de la demande d'EIMT et CAQ, votre entreprise qui est en évolution change également dans ses paramètres de réponses. Vous avez plus d'employés ou moins, expliquer la raison des mises à pied (et non pas des démissions ou des renvois), calculer les coefficients pour les bas salaires, justifier la durée du poste, élaborer un plan de transition avec des données qui peuvent se justifier lors des vérifications, composer l'offre d'emploi selon les critères salariaux et autres conditions de travail... Bref, chaque point doit être scruté à la loupe et rien laisser pour acquis !

 

 

Bien entendu, le remède contre ces agents allergènes existent ! Je suis moi-même une sorte de «thérapeute» et mon rôle est de soigner, voire prévenir votre «immipathie» ! Rappelez-vous du dicton... «Mieux vaut prévenir que guérir» !

 

Bonne rentrée ! Gardez le sourire ! Nous allons avoir un automne qui augure plutôt bien en immigration !

 

 

Selin

Selin Deravedisyan-Adam, CRIC

Spécialiste en Mobilité Internationale

www.phoeniximm.com 

 

 

 

 

 

Please reload

RECHERCHE PAR DES MOTS-CLÉS

Please reload

ARTICLES SIMILAIRES

Please reload

© 2014. Toutes les images et les textes sont la propriété intellectuelle de Phoenix G.M.I. Tous droits réservés. Copyright Phoenix International Mobility Management.

All Rights Reserved.

  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Gazouillement